Lire attentivement

Le Chef de l’État, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, s’est entretenu ce jour au palais présidentiel avec une délégation de la Commission Nationale de suivi du Différend Territorial Gabon / Guinée Équatoriale conduite par son président madame Marie Madeleine Mborantsuo.

En effet, dans le cadre du litige frontalier qui oppose la République Gabonaise à la République sœur de Guinée Équatoriale, madame Marie Madeleine Mborantsuo, est venue présenter au Chef de l’État l’équipe chargée de représenter notre pays auprès de la Cour Internationale de Justice.

Pour rappel, le Gabon et la Guinée équatoriale partagent une frontière terrestre et maritime qui fait l’objet depuis plusieurs années d’un différend sur la Baie de Corisco notamment sur l’île Mbanié.

Composée de hauts juristes, l’équipe conduite par Marie Madeleine Mborantsuo a reçu du Chef de l’État, garant de l’intégrité du territoire, les directives nécessaires afin d’étayer l’argumentaire de la République gabonaise dans le cadre dudit dossier.

Partager