Lire attentivement

Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba a pris part au deuxième et dernier jour clôturant le 6ème Sommet de l’Union Européenne/Union Africaine à Bruxelles en Belgique, qui a vu la participation de plus de 80 Chefs d’État et de délégations.

Le Président de la République Gabonaise qui a représenté le Gabon depuis le 17 février à ces Travaux, s’est exprimé sur la thématique ”Éducation, Culture et Formation professionnelle, Migration et Mobilité”.

Dans son allocution de circonstance, le numéro un Gabonais a décliné la stratégie du Gabon qui repose sur trois axes majeurs.

La formation pour nos compatriotes et singulièrement notre jeunesse, l’adéquation formation/ emploi adaptée au marché du travail pour une meilleure adaptabilité, le déploiement de politiques publiques favorables à la croissance et à l’investissement.

Le Chef de l’État a rappelé l’impérieuse nécessité pour nos États respectifs de changer les paradigmes en matière de formation, en créant des passerelles entre l’Enseignement général, technique ou professionnel.

Il a entre autres, prôné l’ouverture de filières professionnalisantes dans les Universités, demandé la revalorisation de l’image de l’apprentissage et de l’Enseignement professionnel, considérés aujourd’hui, comme des voies d’excellence.

Un accent a par ailleurs été mis sur la notion d’égalité des chances par un système d’attribution de bourses.

Enfin, il a indiqué que le concept de migration doit être mutuellement bénéfique à l’Afrique et l’Europe mais doit faire l’objet d’un redimensionnement pour être profitable à nos deux continents.

Partager