Lire attentivement

Libreville, le 05 décembre 2020 – Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a pris part ce jour par visioconférence, au XIIIème Sommet Extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, sur la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF).

Cette rencontre de haut niveau a réuni les dirigeants et représentants des Etats membres de l’Union Africaine (UA), les partenaires au développement, les Observateurs et la société civile entre autres.

Au cours du Sommet Extraordinaire de l’UA qui s’était tenu le 21 mars 2019 à Kigali, au Rwanda, les dirigeants africains avaient lancé la Zone de LibreEchange Continentale Africaine (ZLECAf). Cette plateforme continentale d’échanges commerciaux, place ainsi l’Afrique, comme un centre d’opportunités et d’investissements pour un vaste marché représentant plus de 1,2 milliards de consommateurs.

A l’heure où le monde entier est fortement impacté par les conséquences socioéconomiques de la pandémie de la Covid 19 qui déstructure nos Etats, la ZLECAF constitue un levier de développement des échanges intra-africains qui demeurent encore très faibles par rapport à ses potentialités. En vue d’arrimer le Gabon aux exigences du moment et lui permettre de s’adapter aux changements multiformes qui s’opèrent dans le monde, le Président de la République gabonaise a engagé notre pays dans un processus de diversification de son économie.

Les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont chacun en ce qui les concerne, fait le point dans leurs allocutions, sur les actions menées dans leurs pays respectifs, pour rendre opérationnel le démarrage des échanges commerciaux dès le 1er janvier 2021.Ils procéderont par ailleurs, dans le cadre de cette rencontre au Sommet, à l’adoption des Instruments juridiques de la ZLECAF.

Partager