Lire attentivement

En séjour au Vatican dans le cadre d’une visite de Travail, le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba s’est entretenu ce jour en tête-à- tête au Saint Siège avec Sa sainteté le Pape François.

Le renforcement de la coopération entre le Gabon et l’Etat de la Cité du Vatican dans des domaines aussi variés que l’Education, la Santé ainsi que l’établissement d’une Nonciature de pleine exercice, l’Enseignement catholique au Gabon entre autres sujets, ont été au centre des échanges entre le Souverain Pontife et le Chef de l’Etat.

Après avoir fait un tour d’horizon sur l’actualité de l’heure et évoqué les sujets d’intérêt commun, les deux autorités ont marqué ces instants chaleureux et conviviaux par une remise symbolique de présents.

Ainsi, Sa Sainteté le Pape François a reçu du Président de la République, un arbre spécifique de la flore gabonaise qui a été planté dans les jardins du Vatican ainsi qu’une œuvre d’art réalisée par un peintre gabonais.

Après son entrevue avec le Pape François et conformément à l’usage protocolaire du Vatican, le Chef de l’Etat s’est également entretenu avec le Cardinal Parolin, Secrétaire d’Etat du Saint Siège en présence de Monseigneur Gallagher, Secrétaire pour les relations avec les Etats.

A l’ordre du jour des questions examinées, les sujets relatifs à l’église catholique au Gabon, la réactivation de la Commission Mixte paritaire sur le suivi de l’Accord- cadre entre le Gabon et le Saint Siège, la diplomatie continentale et multilatérale et l’enseignement catholique.

Au cours de cette entrevue, les questions relatives à la sécurité et à l’environnement ont également été abordées par le Chef de l’Etat et ses hôtes. Les deux autorités religieuses ont ainsi félicité le Président de la République pour la présence du Gabon comme Membre non Permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies, pour la période 2022/2023.

Il convient de rappeler que les différentes visites du Chef de l’Etat au Vatican depuis son accession à la Magistrature Suprême, témoignent des valeurs de cohésion et du respect du vivre ensemble prônées par Ali Bongo Ondimba. Vingt-cinq ans après la ratification de l’Accord-cadre avec le Saint Siège dont le Gabon fut le premier pays africain signataire, et dans le cadre de la célébration du 40ème anniversaire de la visite du Pape Jean Paul 2 au Gabon, le Numéro un gabonais manifeste davantage sa volonté à poursuivre et redynamiser cette coopération avec le Saint Siège et à promouvoir et veiller à un équilibre œcuménique dans notre pays.

 

Partager