Lire attentivement

Libreville, le 28 janvier 2021 – Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, s’est entretenu ce jour au Palais Rénovation avec le Professeur Lee James Taylor WHITE, Ministre des Eaux et Forêts de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan Climat et du Plan d’affectation des terres qu’accompagnait le secrétaire Permanent du Conseil Climat, Monsieur Tanguy GAHOUMA BEKALE.

Cette réunion préparatoire précède la rencontre prochaine entre son Excellence Ali Bongo Ondimba et Monsieur Alok Sharma , président désigné de la 26ᵉ conférence sur les changements climatiques (COP 26).

Rappelons que le GABON dont le couvert forestier est de 88 % assure la présidence du groupe africain des négociateurs sur le climat depuis 2019. Grâce à sa position de leader en matière de limitation d’émission de gaz à effet de serre et d’utilisation rationnelle des terres, il s’agira pour notre pays durant ce sommet d’axer son plaidoyer sur la recherche des financements. Lesquels permettront aux pays africains de lutter contre les changements climatiques.

C’est en raison du leadership continental de notre pays sur les questions d’environnement et de climat que le président désigné de la COP26 a souhaité rencontrer le Président de la République. Notons que le Gabon est le premier pays d’Afrique qu’Alok Sharma aura visité jusque-là.

Au terme de cet entretien, le chef de l’État qui attache une importance singulière à la préservation de l’environnement a réitéré la nécessité d’harmoniser les positions africaines dans ce combat pour les générations futures.

Partager