Lire attentivement

 Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a dirigé ce jour la cérémonie de rentrée solennelle de la Cour Constitutionnelle au siège de ladite institution.

Cet évènement a vu la participation des présidents des institutions constitutionnelles, du Premier ministre Chef du gouvernement et des Représentants des confessions religieuses.

Cette audience solennelle qui est l’occasion pour la Cour Constitutionnelle de dresser son bilan d’activités juridictionnelles et institutionnelles a été marquée par la prestation de serment du juge constitutionnel Emmanuel Nzé Bekalé, devant le Chef de l’Etat, Garant des Institutions de la République.

Lors de cette cérémonie consacrée au début des travaux du 5ᵉ collège des membres de la Cour Constitutionnelle, il a été rappelé au promu son devoir d’impartialité et de loyauté pour se conformer à la Loi Organique et au Règlement de Procédure.

A l’issue de cet évènement, le Président de la République a félicité le nouveau juge et pris acte de son serment, tout en le renvoyant à l’exercice de ses fonctions. « Le collège prévu à l’article 90 de la Constitution prend à l’acte de votre serment, vous adresse ses chaleureuses félicitations, vous renvoie à l’exercice de votre fonction » a-t-il déclaré. Ali Bongo Ondimba n’a pas manqué d’exprimer sa volonté de garantir un meilleur fonctionnement des institutions.

Partager