Le Chef de l’Etat prend part à la 5ème session extraordinaire de la CEEAC

COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Le Chef de l’Etat prend part à la 5ème session extraordinaire de la CEEAC




Le Président de la Transition, Président de la République, Chef de l’Etat, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema a pris part ce jour à la 5ème Session Extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale dans le cadre du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Afrique Centrale (COPAX) consacrée à la situation politique et sécuritaire en République Gabonaise qui s’est tenue ce vendredi à Djibloho en République de Guinée Equatoriale.

Présidée par Son Excellence le Président Obiang Nguema Mbasogo, par ailleurs Président en exercice de la Communauté, cette réunion qui a vu la participation des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres fait suite à la 4ème session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté tenue en septembre dernier et qui était également consacrée à la situation politique et sécuritaire dans notre pays après le coup de libération du 30 août. Au cours de celle-ci, la conférence
avait décidé de suspendre la participation du Gabon à toutes les activités de la communauté et confier la présidence en exercice à la République de Guinée Equatoriale conformément à l’article 73 du règlement intérieur de ladite institution qui stipule qu’en cas d’empêchement du Président en exercice, la fonction est assurée par le Vice-Président.
A cet effet, le Professeur Faustin Archange Touadera, Président de la République Centrafricaine avait été désigné pour conduire la mission de facilitation pour le compte de l’institution afin d’accompagner notre pays dans un retour à l’ordre constitutionnel avec l’appui des états membres.

En outre, le Président de la Transition, Président de la République, Chef de l’Etat, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema a effectué une tournée dans la sous-région Afrique Centrale au cours de laquelle il a rencontré ses homologues afin de leur expliquer les raisons du coup de libération du 30 août et présenter la feuille de route et les objectifs du CTRI. Une tournée diplomatique qui visait essentiellement à rassurer ses homologues ainsi que les partenaires du Gabon.

Lors de la rencontre de ce jour, le Président en exercice de la CEEAC a tenu à remercier les pays membres pour leur implication avant de rappeler la solidarité qui règne au sein de l’institution mais également les valeurs de paix reconnues au Gabon et soutenues par le Président Oligui Nguema.

Après avoir procédé à l’examen du rapport des experts et tout en tenant compte du caractère paisible et inclusif de transition politique en cours en République Gabonaise ainsi qu’à la nécessité d’accompagner cet état membre vers un retour à l’ordre constitutionnel, la conférence a décidé de maintenir la suspension du Gabon aux activés de la communauté conformément aux textes en vigueur. Cependant, la conférence a décidé de la mise en place d’un Fonds de soutien à la facilitation et du maintien à Libreville du siège de la Communauté.

La conférence a en outre pris acte du chronogramme de la Transition et de l’engagement du Président de la République à oeuvrer au maintien de la durée de transition.