Lire attentivement

Libreville, le 30 Juillet 2020 – Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba a ouvert ce jour, les travaux de la XVIIème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) en sa qualité de Président en Exercice de ladite Institution.

Cette rencontre organisée par visioconférence, a vu la participation de l’ensemble des Chefs d’Etat de la Sous région à l’exception du Burundi et du Cameroun représentés par leurs Ministre des Affaires Etrangères et du Premier Ministre. Ont pris également part à cette Conférence comme invités, le Président de la Commission de l’Union Africaine et le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies et Chef du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique Centrale (l’UNOCA).

La Conférence a accordé une priorité à la question de la Réforme institutionnelle de la CEEAC en faisant le point sur ses avancées depuis le dernier Sommet tenu à Libreville en décembre 2019.La Conférence, conformément à son ordre du jour, a procédé à la nomination du Président, du Vice-président et des Commissaires de la CEEAC. Par ailleurs, la Conférence a désigné le Congo comme nouveau Président en Exercice de la CEEAC.

Le Chef de l’Etat, garant de la réforme institutionnelle, n’a ménagé aucun effort dans le processus de sa mise en œuvre depuis qu’elle a été annoncée en 2015 à Ndjamena au Tchad. Une réforme dont le Traité Révisé avait entre autres objectifs l’amélioration de la gouvernance de ladite organisation afin de la rendre plus efficiente et performante face aux sujets de l’heure.

Aussi, face à l’intensification des défis politiques, sécuritaires et socio-économiques causés par la crise sanitaire actuelle, le Président de la République a exhorté ses Pairs à garder espoir et compter sur les institutions et organes mis en place afin d’y faire face. Il a également tenu à féliciter tous les Etats membres pour le travail accompli en vue de l’entrée en vigueur du Traité Révisé.

Partager