Lire attentivement

La grande actualité au Gabon concerne bien évidement les élections. Le second tour du scrutin législatif aura lieu demain.

Je voudrais simplement vous rappeler quelques éléments.

Redire tout d’abord que le premier tour des élections législatives, ainsi que les élections locales se sont déroulés dans des conditions très satisfaisantes le 6 octobre dernier. Chacun l’a d’ailleurs relevé. Il en est de même de la campagne de l’entre-deux tours des législatives. Il faut le souligner car c’est un signe de vitalité démocratique. Aucun incident grave n’a été relevé. Il faut s’en féliciter.

Il faudra également prêter un œil attentif au taux de participation, même si, il faut toujours le rappeler, celui-ci doit être mis en regard par rapport aux scrutins précédents de même nature. Suivant le principe bien connu, il faut toujours comparer des choses comparables.

D’ailleurs, j’attire votre attention sur le fait que la tendance à la baisse du taux de participation lors des élections, en particulier lors des élections intermédiaires, n’est pas un phénomène spécifiquement gabonais (comme j’ai pu le lire ça ou là…), ni même africain. Il s’agit d’une tendance globale qui s’observe partout dans le monde, dans les jeunes comme dans les démocraties plus anciennes.

Enfin, je vous rappelle que le scrutin de demain est important. C’est le premier depuis la dernière élection présidentielle. Il permettra probablement de dégager une majorité claire qui autorisera à poursuivre l’agenda des réformes qui a été élaboré. Pour information, 84 ont été élus dès le premier tour des élections législatives. Il reste donc encore 59 sièges à pourvoir. L’enjeu reste donc important. Nous restons, nous, en tout cas, attentifs et mobilisés.

Partager